Triduum préparatoire à la fête de St Gens

16 mai 2019

Ce soir, commence à Monteux, le Triduum préparatoire à la fête de St Gens, l’ermite du Beaucet.

Cette année, le curé de Carpentras a été invité à prêcher sur le thème du BEAU, car Gens en Provençal signifie BON BEAU, etc. En voici le cœur, une excellente façon de nous y préparer même à distance :
Je suis né avec la foi, une foi increvable, celle que l’on ne voit qu’en Provence à la crèche sur le Ravi, qui s’exclame : Oh que c’est beau !
Pour moi, le Bon Dieu, c’est beau ! Pour moi Jésus, c’est beau, l’Evangile, c’est beau ! Le chrétien, c’est beau ! Et même pour moi, toute personne est belle !

La preuve , notre St Gens de Monteux, que l’on va fêter le 17 mai, son nom veut dire BEAU ! Cela fait plus de 800 ans que la beauté, la geste de St Gens attire anciens toujours jeunes comme les jubilaires de cette année, les Chiron, Leydier, Tellène, Cèbe, Pancin, Provençal, et les jeunes qui prennent la relève.

La Beauté d’une vie peut se définir, tout à la fois, par l’amour du vrai, la bonté du cœur et la grandeur de sentiments ; bref, en un mot, quelque chose que ni le temps, ni les soucis, ni même la fragilité et le péché, ne peut ternir en nous. Avoir un grand idéal de sa vie, c’est forcément l’ouvrir au don de soi pour que les autres soient meilleurs.

Là où vous êtes, chacun selon son métier, sa vie de famille, même s’il y a eu des échecs, des épreuves, des fautes même. Ne vous laissez jamais voler cette beauté intérieure, qui vous fera voir ceux qui vous entourent dans la lumière magnifique de Dieu. Ayez à cœur de défendre votre terre, vos traditions, votre foi, avec enthousiasme et engagement, avec sérieux et joie, en accueillant au creux de vos vies Dieu famille, Dieu Saint, Dieu fort, Dieu immortel. Et le pèlerinage qui vous allez entreprendre, c’est précisément un rappel de ne pas vous laisser voler cette beauté qui est Dieu en nous et nous en Dieu, c’est un instant fort, une grâce, pour que tout au long de l’année vous soyez toujours plus témoin de cette Beauté de l’Evangile, que St Gens a rappelé à temps et à contre temps aux montilliens de son époque.

Ce soir, J’ai envie de vous poser d’abord cette question : qu’est-ce qui est le plus beau dans votre cœur bon et généreux ? Sans aucun doute, vous vous rappellerez comme moi nos desseins naïfs de la fête des mères quand nous étions minots : « Maman, tu es la plus belle des mamans ! » Et cela quel que soit son âge, et surtout quand nous aurons à lui fermer les yeux une dernière fois, nous l’embrasserons et nous sentirons au fond de nous cette beauté divine remonter pour toujours. Maman est belle parce qu’elle n’est qu’amour et don de soi ! Et, mon Dieu, que nous aimerions lui ressembler.

Sans doute aussi vous penserez à votre enfant que vous chérissez de tout votre cœur. Un enfant, c’est toujours beau, parce que ce n’est qu’innocence et joie, un trésor que nous voulons qu’il ne perde, jamais ! Et si c’était le cas, n’hésitons pas à demander pardon au Seigneur, à nous approcher du sacrement de réconciliation ! Combien d’entre-nous ne se sont pas confessés depuis 5, 10, 15, 20 ans ! Vous voulez être beaux ? Confessez-vous !

Que cette beauté nous accompagne tout au long de ce pèlerinage 2019.
Que St Gens nous garde cette beauté du cœur ! Demandons-lui ! Au Nom du Père, et du Fils, et du Saint Esprit, Amen.