Réunion du 4 mai 2019

6 mai 2019

POUR UNE PAROISSE LIBÉRÉE ET MISSIONNAIRE (PAROISSE PASCALISÉE)

Samedi 4 mai 2018 a eu lieu la réunion qui a permis de parler de l’organisation paroissiale de l’année prochaine autour du thème : pour une paroisse libérée et missionnaire, (paroisse pascalisée).
La réunion a débuté avec la lecture des deux textes ci-dessous et un calendrier sera validé, une formation à l’écoute et à la mission seront proposées.
Voici les deux textes :

« Le Christianisme est ma famille et j’ai mal pour lui. Je ne parle pas seulement des églises qui se vident ou des vocations qui se font plus rares. Il y a aussi quelque chose qui s’est éteint en lui. L.e feu sacré. Pour ranimer cette flamme à moitié morte, , il faut qu’il s’ouvre au monde, au lieu de se racornir sans cesse un peu plus, comme un fruit sec, j’allais dire un caillou. » (Franz-Olivier Giesbert, Dieu ma mère et moi, p. 183-184, Folio 2013)

Le processus de « conversion missionnaire » de l’Église nécessite « sainteté personnelle » et « créativité spirituelle ». Le Pape a donc invité à être « audacieux et missionnaires dans la mission, en collaborant avec l’Esprit Saint, toujours en communion avec l’Église du Christ ». Il faut tout mettre sous le regard de Jésus, pour que « l’esprit, le cœur et le corps soient enveloppés par l’amour pour le Seigneur Jésus ».

Le Pape est enfin revenu sur le thème du Mois missionnaire, « Baptisés et envoyés : l’Église du Christ en mission dans le monde », qui souligne que la mission est une responsabilité de tous les baptisés, et qu’elle implique la conversion à la fois « de l’envoyé et du destinataire ». « Nous n’avons pas un produit à vendre, mais une vie à communiquer : Dieu, sa vie divine, son amour miséricordieux, sa sainteté ! » a enfin exhorté le pape, invitant aussi les membres des OPM à prier pour la réussite du Synode sur l’Amazonie, qui se tiendra en même temps que le Mois missionnaire, en octobre 2019.