Messe du 3 novembre 2019 à la Cathédrale saint Siffrein

8 novembre 2019

Dimanche 3 novembre, la messe a été concélébrée par Père Gabriel et Père Léopold.

Zachée était au cœur de l’évangile du jour. C’était une rencontre autour de l’arbre de vie. Quand on grimpe dans un arbre, on voit sans être vu. On écarte les branches et on regarde. Le sycomore était un arbre de la plaine de Jéricho et c’est de l’espèce des figuiers. Le figuier est l’arbre de vie. Il a des branches basses. Ce qui permet à tous de monter dessus. Zachée est décrit de manière précise. C’est un collecteur d’impôts, même leur chef. A l’époque on l’assimile donc à un voleur. Il a une position reconnue dans la ville comme celui qui prend l’argent des autres. C’est un collaborateur des romains. Il est rejeté. Il entend dire que Jésus vient. Il veut le voir. Il monte dans l’arbre, il regarde à travers les feuilles. Jésus se plante devant l’arbre et demande à Zachée de descendre pour aller chez lui. C’est une scène extraordinaire.

Le jour du Seigneur a commencé dès le commencement du monde. Dans la Genèse, Adam et Eve sont les collaborateurs du diable. Tout se passe autour de l’arbre de l’Eden. Ils vont eux aussi se cacher dans les arbres. Dieu se plante devant eux . Le malheur ne sera pas son dernier mot. Il leur annonce un sauveur.

Il y a aussi un arbre de vie sur lequel monte Jésus : celui du bois de la croix. Avec Dismas, le bon larron. Jésus lui dit de se laisser sauver car il sera avec Lui dès aujourd’hui en paradis. Avec Zachée, Dismas soyons enfants de Dieu. Que Dieu bénisse notre assemblée. Que nous aussi, ayant grimpé sur l’arbre de vie, nous soyons accueillis par le Seigneur aujourd’hui et pour l’éternité. Amen.