Messe du 1er novembre 2019 - saint Siffrein

2 novembre 2019

Vendredi 1 novembre, jour de la Toussaint ,

la messe a été présidée par le Père Léopold. Après avoir chanté la litanie des saints et rappelé que chaque saint est un visage du Christ, le père Léopold a souligné l’importance des béatitudes pour vivre la sainteté ici-bas. Quand l’Église fête la Toussaint, elle fête les saints qui nous ont précédés. Ils sont passés, sont maintenant auprès du Père et intercèdent pour nous. Dans l’Apocalypse, saint Jean nous raconte sa vision avec tous les anciens et la foule immense de ceux qui sont là après la grande épreuve et ont été blanchis dans le sang de l’Agneau . Ils ont suivi Jésus pas à pas, ont enduré la souffrance, ont donné leur vie pour le Christ. Nous devons les honorer. Car sommes nous à la hauteur de ce qu’ils ont fait ? Le christianisme est un plat déjà préparé. Nous sommes chrétiens grâce à ceux qui ont tout donné pour que nous puissions l’être.

Qui est témoin du Christ aujourd’hui ? Est-ce que nous sommes chrétiens ? L’église est vide , connaissons nous la valeur d’être chrétiens ? Dans notre pays, on nous donne des lois qui dénaturent la vie humaine ; mais moi, chrétien, qu’est-ce que je dis ? Suis-je prêt à donner ma vie au Seigneur ?

Si je suis au travail, je ne parle pas de Jésus parce que j’ai peur de perdre mon travail. On n’en parle pas pour que tout le monde se sente à l’aise. Nous devons aider l’autre à vivre sa foi, sa liberté. Sont des saints ceux qui ont traversé de grandes épreuves. Quel héritage donnerons nous à nos frères, nos sœurs, nos enfants, nos amis ? Si nous mettons les béatitudes au sein de nos vies, nous ne sommes pas loin de la sainteté. Partout où nous sommes, nous devons témoigner de Jésus. Demandons la grâce de Dieu pour qu’il nous accompagne. Soyons témoins de la vie du Christ . Amen.