Les confirmations à Carpentras

11 avril 2018

Ce samedi 7 avril 2018 à 10h, les 120 jeunes confirmands ont reçu le sacrement de la confirmation dans la cathédrale St Siffrein. L’église était comble en cette occasion.

Notre archevêque, Monseigneur Cattenoz , a prononcé l’homélie

que nous sommes heureux de vous faire partager dans ses grandes lignes :
« La semaine dernière, nous avons accompagné Jésus sur le chemin de croix. Il ne disait rien. Il portait les péchés du monde. Il avait pris sur Lui mon péché. Il m’a aimé jusqu’au bout. C’est par sa croix qu’Il attire tous les hommes à Lui. Sur la croix, Il remit l’Esprit. L’Esprit Saint a été donné au monde par la mort de Jésus sur la croix.
Puis il y eut le coup de lance dans le côté, l’eau et le sang jaillirent, source d’amour et de miséricorde qui coule sur le monde. Cela nous permet d’être libérés de notre péché et de vivre d’une vie nouvelle. A Pâques, le Christ est sorti vivant du tombeau.
Nous passons par la mort et la résurrection du Christ à l’occasion de notre baptême. Il a greffé sa vie divine en nous. En grandissant, nous faisons l’expérience de notre incapacité à vivre pleinement cette vie nouvelle. Ne passons nous pas des journées entières à oublier le Christ ? A oublier de le prier ? Quel que soit notre âge, nous sommes incapables d’aimer tout le monde. Nous ne réalisons pas la vocation pour laquelle nous sommes faits. C’est pourquoi Dieu nous a donné le sacrement de confirmation. Il vient à notre secours. L’Esprit Saint nous fait grandir dans notre vie divine. L’Esprit Saint nous permet de dépasser nos limites. Par exemple, je peux demander à l’Esprit Saint de venir m’aider à aimer les personnes que je n’aime pas. Toute ma vie va être surélevée par l’Esprit Saint en moi. Un saint est une personne qui se laisse habiter et conduire par l’Esprit Saint. Il nous offre une multitude de dons. Chacun en possède un particulier qui est nécessaire à la croissance de l’Eglise. Comme nous le dit Jésus dans l’évangile de ce jour, comme le Père l’a envoyé, Lui aussi envoie ses disciples. Cela signifie qu’il faut être partout les témoins de l’Esprit Saint. Quand, à la Pentecôte, tout le monde comprend ce que disent les disciples, les gens sont étonnés. L’esprit Saint veut que l’on proclame les merveilles de Dieu. On doit utiliser sa langue pour louer le Seigneur. Mais il ne faut pas oublier de nourrir sa vie d’enfant de Dieu , et cela se fait grâce à l’Eucharistie. Il faut retrouver le chemin de l’Eucharistie. Il faut qu’après la fête, on continue à vivre avec le Seigneur. »


Puis, ce fut l’appel des confirmands qui ont répondu l’un après l’autre « Me voici »,

comme cela se passe dans la Bible quand le Seigneur appelle quelqu’un à le suivre. Ce fut suivi par l’appel de l’Esprit saint puis l’imposition des mains et l’onction pour chaque confirmand.

Ce fut ensuite la célébration de l’Eucharistie

et c’est une foule nombreuse qui a été présente sur le parvis pour la photo finale.
Notre archevêque remercie les forces de l’ordre pour leur présence à chaque grande célébration dans notre ville.