Homélie du Jeudi Saint - Père Léopold - 09 avril 2020

9 avril 2020

HOMELIE DU JEUDI SAINT

• Exode 12, 1-8.11-14
Psaume 115
• 1 Corinthiens 11, 23-26
• Jean 13, 1-15

Chers frères et sœurs, le jeudi saint met en lumière trois éléments essentiels, à savoir : l’institution de l’Eucharistie, du Sacerdoce et le commandement sur la charité fraternelle.

Voilà pourquoi, nous devons prier non seulement pour les prêtres de nos paroisses, mais aussi pour les prêtres du monde entier, y compris les vocations religieuses pour que l’Eglise du Christ vive toujours de l’Eucharistie même si les circonstances de confinement ne nous permettent pas de communier réellement ou physiquement au corps du Christ ; l’Eglise nous encourage ainsi à une communion de désir ou communion spirituelle.

Cette situation de confinement, nous permet de comprendre la souffrance que certaines personnes endurent depuis longtemps sans l’Eucharistie : les personnes âgées, les communautés sans prêtre, les malades, les persécutés de la foi chrétienne, etc.

Le mal que nous ressentons sans Eucharistie, ces personnes les ressentent chaque jour depuis qu’elles se retrouvent dans cette incapacité.

Heureusement, notre mère l’Eglise, nous exhorte toujours qu’une communion de désir vécue avec foi peut produire plus de fruits qu’une communion sacramentelle tiède.

« Si donc moi le Seigneur et le Maître, je vous ai lavé les pieds, vous aussi, vous devez vous laver les pieds les uns aux autres. C’est un exemple que je vous ai donné… ». C’est la parole du Christ tirée de l’Evangile de ce jour. Nous sommes appelés à un service mutuel, à une entraide, à un secours, en réalité : à un amour vrai et désintéressé.

Prions le Seigneur en ce jeudi saint pour que chacun, chacune arrive à soutenir les prêtres, les missionnaires qui se donnent jour pour jour afin que l’Eglise du Christ ne manque pas de l’Eucharistie et que l’amour du prochain règne entre nous. Amen.

Père Léopold WENGA, Vicaire