Feuille paroissiale du 22 mars 2020

21 mars 2020

SAINT SIFFREIN ET NOTRE-DAME DE L’OBSERVANCE
DIMANCHE 22 mars 2020 - 4e du Carême
REJOUIS TOI JERUSALEM !

En cette période très dure pour le monde entier frappée par cette épidémie,

notre bulletin semble bien peu de chose. Pourtant, il est un lien de plus que le service de communication met à votre disposition, tout au long de l’année, et encore plus en ce moment. Prions pour Patrice et Laure, qui assurent discrètement et efficacement ce service. Des nouvelles consignes ont été données sur le site de la Paroisse et affichées à St Siffrein.

Bartimée, un frère et un modèle en cette sainte Quarantaine !

En ce temps de pandémie mondiale, où tout est remis en cause, santé, relation, commerce, économie, pratique religieuse, il est parfois facile d’incriminer les « Bar Timée » les fils d’impur de notre temps ! Je ne nie pas l’appel à la conversion qui nous vient du Ciel, mais ce n’est jamais pour condamner, toujours pour sauver. Comme par hasard (mot qui se termine par un D comme DIEU !), l’évangile de l’aveugle-né tombe à pic ! Là où disciples du Seigneur, zélé de la loi, voit en cet homme un pécheur, Jésus voit en lui un confesseur !

Avant même de recouvrer la vue physique, il a retrouvé la vue spirituelle, dans une démarche progressive vers Jésus : Il appelle sociologiquement Jésus le Nazaréen, puis prophétiquement le Fils de David, enfin cordialement le Rabbouni (tendre, doux Maître). Et c’est là qu’il jette son manteau (son ancienne vie) et accepte la rencontre avec le Sauveur, la lumière de la Foi, condition du salut, condition de sa guérison. Il devient alors disciple du Seigneur : Chrétien !

Peut-être faut-il que nous aussi, en ce temps si difficile, nous acceptions de nous considérer comme aveugle-né et imitions Bar Timée : jeter notre manteau, aller à Jésus le Nazaréen, l’appeler Doux Maître (Rabouni) et laisser sa Lumière de Guérison toucher le monde en ayant le courage et la détermination de le suivre.

Je vous invite à introniser Jésus Miséricorde chez vous, dans vos maisons, en famille. D’avoir la même attitude de témoignage que Bar Timée : Jésus Miséricorde, j’ai confiance en Toi !

Malgré la pandémie, belle montée vers Pâques à tous, connectez-vous sur le site paroissiale, sur celui du diocèse, sur KTO et écoutez aussi RCF. Quel partage ! - Père Gabriel

-------------------------------

Presbytère - 3, place saint Siffrein, 84200 Carpentras - Tel : 04 90 63 08 33 - Fax : 04 90 60 03 25
paroissescarpentras@free.fr - www.carpentras.paroisse84.fr

Permanences  : du lundi au samedi de 9h30 à 11h30 Accueil par un prêtre : tous les matins lundi, mardi & jeudi de 16h30 à 18h00

Père Gabriel PICARD d’ESTELAN, curé : 06 25 90 10 35 - peregabriel@aliceadsl.fr
Père Léopold WENGA, vicaire 07 53 06 47 83 leopoldwenga@yahoo.fr
Père Pierre TRESSOL, prêtre auxilaire : 06 23 03 75 06 – tressolpierre@hotmail.com
Père Christian BARTHES, prêtre auxiliaire : 06 34 61 10 32 – christian.barthesmarc@gmail.com
Père François CADIET, vicaire, 06 60 61 74 80, - fcadiet@wanadoo.fr
M. Christian MATEOS, diacre permanent : 06 06 45 42 95 – c.mateos84@free.fr
M. Jean-Luc VILLIERS-MORIAMÉ, diacre permanent : 07 71 14 86 41 – jean-luc.villiers-moriame@orange.fr

Aumônerie du Pôle Santé : 04 32 85 89 18 Sanctuaire Notre-Dame de Santé : 04 90 28 01 59

---------------------------------

INFORMER-PARTAGER-PRIER

Cette semaine du 22 mars au 29, nous sommes invités par le Pape François à former une chaîne de prière mondiale, autour de Notre Dame de l’Annonciation. J’invite tous les paroissiens qui le peuvent à allumer un cierge chez eux (celui de la Chandeleur par exemple) devant une Image de Notre Dame, à réciter des prières à Marie (le chapelet est merveilleux) et à dire aussi la prière à Notre Dame de Santé.

Cette semaine ont reçu la sépulture chrétienne : Jean Voillot, 99 ans ; Josette Arnichand, 93 ans ; Jean Claude Sanchez, 64 ans. Prions pour eux et leur famille. - P. Gabriel

------------------------------

Oraison à Notre Dame de Santé

O incomparable Vierge, Mère de mon Dieu, Reine des Anges, Avocate des pécheurs, Refuge des affligés,

Ô Marie pleine de pouvoir et de bonté, jetez, s’il vous plaît , un regard favorable sur votre serviteur prosterné devant vous ; faites par votre intercession que je sois du nombre des justes sur la terre et des élus dans le ciel.

C’est aujourd’hui et pour toujours que je me mets sous votre protection.

Je vous prends et vous choisis pour ma Maîtresse, pour ma patronne et mon Appui.

Vous êtes mon Espérance, ma Consolation : soyez encore ma force et ma lumière.

Éloignez de moi tout ce qui peut déplaire à votre cher Fils, mon Seigneur et Rédempteur Jésus-Christ ; et par votre crédit auprès de lui, préservez cette ville et tous ses habitants de la guerre, de la peste et de la famine.

Ainsi soit-il.