Feuille paroissiale du 17 février 2019

14 février 2019

DIMANCHE 17 FEVRIER 2019
SIXIEME DU TEMPS ORDINAIRE

Opium du Peuple ou Extase pour le prochain

Ce Dimanche, nous entendons les Béatitudes de Jésus selon St Luc (les plus connues sont celles selon St Matthieu). Le moins qu’on puisse dire, c’est qu’elles sont rudes, car elles accentuent la relation entre le « aujourd’hui » à vivre dans la pauvreté, la douleur et même la persécution, et le « plus tard » d’un bonheur promis. Est-ce que Karl Marx aurait eu raison lorsqu’il voyait dans la religion « l’opium du peuple » ? L’Evangile serait une sorte de « Marijuana mystico-dingo » pour nous faire accepter la pilule d’une vie servile et nous interdire toute justice et tout bien même ici-bas ! Misère de misère… Evidemment non !

Jésus nous oriente de façons décisive avec les Béatitudes et nous pose cette question essentielle :
Où se trouve ton coeur et dans quel coffre-fort as-tu placé ta Sécurité et ta Complémentaire.

- Dans l’accumulation égoïste et stérile des biens et richesses de ce monde ? Illusion et déraison, comme si elles suffisaient à donner sens et paix à ma conscience, qui sait fort bien qu’un jour je devrais tout laisser sur place !

- Dans l’amour et le service du prochain et de la création à cause du visage de Dieu qui est en eux ? Mon coeur peut alors se reposer dans le Coeur de Jésus et y trouver sa Sécurité - comme l’ont fait tous les prophètes, les apôtres, les martyrs de tous les temps, et d’une manière suréminente Marie, la Mère de Jésus - ; et sa Complémentaire dans sa Miséricorde infinie. Et ma vie s’en trouve meilleure parce que je ne prends ni les choses, ni les personnes, ni même moi comme un absolu, ni comme des « utilitaires », mais comme des occasions d’aimer, de se dévouer et de se pardonner, faisant servir tout au salut de mon âme et de mon prochain.

Les Béatitudes sont « la carte d’identité du Chrétien » (Pape François). Elles impliquent un réajustement continuel de notre agir quotidien pour répondre à l’appel universel à la sainteté ; devenir saint, c’est devenir bon, « en pensée en parole, par action et par omission » ! Et les Béatitudes dessinent dans le don de soi ce visage de bonté en quoi se trouve le vrai bonheur, qui s’épanouira au Ciel dans la vision du VISAGE DE BONTÉ, Dieu lui-même. Les Béatitudes ne sont pas l’opium mais l’extase du peuple, puisqu’elles nous tirent hors de notre égoïsme (extare) et nous font voir partout le visage du Christ, doux et humble, pauvre et faible, malade et souffrant, indigné et abandonné, condamné et tué.

Non à l’Opium des idéologies religieuses ou politiques, de la technologie sans conscience et de
l’individualisme stérile ! Oui à l’Extase des Béatitudes et des bonnes oeuvres ! - Père Gabriel

INFORMER-PARTAGER-PRIER

Si vous aviez l’habitude de recevoir la feuille paroissiale et qu’il n’en soit plus rien, veuillez nous excuser mais un piratage de notre ordinateur nous a mis dans l’embarras. Cela va un peu mieux ! Signalez-vous si vous voulez à nouveau recevoir notre bulletin. Merci.

Moines de Tibhirine Entre frère Luc, Paul, Michel, Christian…, on saisit des itinéraires spirituels tellement différents et complémentaires à la fois. Paul était un vrai artisan. C’était un homme simple et sans artifice, avec une spiritualité très incarnée. Chez Luc, sa discrétion et son humilité naturelles ont transformé son service pour les malades en la plus belle des prières. Michel était un véritable gardien de la prière de la fraternité. Quant à Bruno, il a puisé dans l’adoration eucharistique la force de surmonter ses fragilités, de se dépasser jusqu’à faire le don de sa vie. Célestin était habité par les plus pauvres et les plus marginaux — c’est « avec eux » qu’il est entré dans la vie monastique. Et Christophe, quant à lui, c’est dans la poésie qu’il a su trouver les mots pour traduire l’expérience et le souffle du Christ.

Luc, mon frère : Quelques années après le tournage du film Des Hommes et des Dieux qui retrace les derniers jours des moines de Tibhirine avant leur enlèvement, Michael Lonsdale partage un tête-à-tête posthume, fraternel et bouleversant avec Frère Luc, celui dont il a brillamment interprété le rôle. « Il a fallu que sept moines soient assassinés pour que j’apprenne l’existence de frère Luc », confie avec émotion l’acteur. Luc mon frère est un livre qui nous parle. Il n’y aura pas de lecteur, en effet, qui ne sera profondément touché par l’ouvrage au point d’entendre en son propre coeur l’appel doux, aimant et constant du Seigneur. Un livre qui atteindra chacun et qui délivrera une parole d’amour apaisante et puissante à la fois. Celle de Celui qui est présent à chacune des pages : le Christ.

« Seigneur, Nous te rendons grâce pour Ton Fils Jésus-Christ, qui a souffert la Passion, et est mort sur la croix par amour pour nous. À la suite de ce Fils bien-aimé, Tu as permis que dix-neuf martyrs, en Algérie, fassent don de leur vie, par amour pour Toi, et par fidélité au peuple algérien. Donne-nous, nous aussi, la force et le courage d’affirmer notre foi, même dans les moments difficiles. Donne-nous de sentir Ta présence dans nos vies, afin que, sûrs de ton amour, nous soyons prêts à tout pour continuer à Te louer et à T’aimer. Et si nous sommes près d’abandonner, apprends-nous, Seigneur, à prier « pour ne pas tomber en tentation », comme tu l’as enseigné à tes disciples. Par l’intercession de ces bienheureux martyrs, accorde nous la grâce de toujours répondre à Ton appel. Ton évêque Pierre, Henri et Paul-Hélène, Caridad et Esther, Jean, Charles,Alain et Christian, Angèle-Marie et Bibiane, Odette, Christian, Luc, Christophe, Michel, Paul, Bruno et Célestin, tous étaient des serviteurs humbles et zélés, à l’image de Ton Fils, présent « au milieu de nous comme Celui qui sert ». Par leur commune intercession, fais de nous Seigneur des instruments de Ton amour, des âmes vibrantes de foi et de charité, au service des plus pauvres, des plus petits, et par là-même, au service du Christ. Seigneur, sois béni pour tes bienheureux serviteurs. Ils ont su, par le dialogue, le respect et leur simple présence, tisser des liens d’amitié avec le peuple algérien. Qu’ils soient pour nous un modèle dans l’élaboration d’un dialogue interreligieux, en vue de construire un monde de paix. Grâce à leur intercession, apaise, Seigneur, les relations entre chrétiens et musulmans, et éveille en chacun de nous la certitude que nous sommes tous des fils de Dieu. Amen »

CELEBRATIONS ET RENCONTRES

Du lundi au vendredi à la Maison Paroissiale :
Messe à 7 heures suivie de l’adoration du saint Sacrement

Samedi 16 février st Armentaire évêque

  • 8h-18h Pèlerinage paroissial à Aiguebelle
  • 8h30 : Messe à ND Santé
  • 18h30 Messe anticipée à la maison paroissiale

Dimanche 17 février 6e du Temps Ordinaire

  • 9h00 Messe à st Siffrein Mireille DOUBLE - Jean Sébastien MICHEL
  • 10h30 Messe à st Siffrein - Marguerite & Raymond OLLIER

Lundi 18 février ste Bernadette Soubirous, vierge

  • 18h30 Messe à st Siffrein Henri HA DUY
  • 18h30 NDO Groupe J.P.II

Mardi 19 février st Valère évêque d’Antibes, martyr

  • 18h30 Messe à la maison paroissiale

Mercredi 20 février

  • 8h30 Messe à st Siffrein

Jeudi 21 février st Cyrille,moine, st Pierre Damien - Evêque et Docteur de l’Eglise

  • 10h00 réunion de l’équipe des Prêtres
  • 18h30 Messe à st Siffrein - animée par les Pénitents Noirs

Vendredi 22 février Chaire de st Pierre, Apôtre - Réunion du Conseil Episcopal

  • 8h30 Messe à st Siffrein Famille ANSELME
  • 9h00 Adoration du st Sacrement et confessions
  • 16h15 Messe à la maison de retraite st Louis
  • 18h30 Réunion du Catéchuménat en Avignon à la Maison diocésaine

Samedi23 février st Polycarpe, évêque et martyr

  • 8h30 Notre Dame de Santé : Messe pour la Vie
  • 10h00 maison paroissiale : réunion des parents des enfants préparant au Sacrement d’initiation chrétienne
  • 11h00 confessions
  • 18h30 Messe anticipée à la maison paroissiale

Dimanche 24 févrie, 7e du Temps Ordinaire - Journée des fiancés en Avignon

  • 9h00 Messe à st Siffrein Mireille DOUBLE
  • 10H00 Messe à la Chapelle ste Bernadette de Serres
  • 10h30 Messe à st Siffrein animée par Alegria
  • 14h00 Messe à N.D.de Santé animée par la Communauté des H’Mongs

Sépultures chrétiennes :

Guy TESSON 71 ans
Joséphine GIACALONE, 95 ans
Marceline PAYEN 87 ans
Claude PELLET 78 ans , Anne DURAND 95 ans
Nous prions pour eux et leurs familles