Feuille paroissiale du 11 mars 2018

8 mars 2018

J’ai vu la lumière… et je suis entré !

En ce quatrième Dimanche de Carême, Jésus parle ouvertement à Nicodème, ce Pharisien courageux et fidèle, qui a préféré suivre Jésus, la Lumière venue dans le monde, plutôt que de suivre une tradition littérale, fermée sur elle-même, enténébrée dans ses certitudes. Nicodème, venu le soir, a vu la lumière… et il est entré.

Aujourd’hui, nous sommes invités à entrer dans la Maison du Père et du Fils dans l’Amour de l’Esprit Saint. "Qui me suit", d’où qu’il vienne et où qu’il soit, "ne marchera pas dans les ténèbres, mais il aura la lumière de la vie". Ceux qui suivent Jésus-Lumière, au milieu des ténèbres de ce monde, savent où ils vont : vers Dieu, le Père, source et but, alpha et oméga, vers Dieu, Père de toutes les miséricordes, qui a donné la vie et donnera la gloire par Jésus-Christ, Lumière des Nations, dans la force du Saint Esprit.

Jésus-Lumière me rejoint sur la route du monde et me dit : "Je suis le Chemin, la Vérité et la Vie ". Jésus le vivant me dit : "ici est la lumière" ; car en lui est la Vie, et la Vie est la lumière des hommes (Jn 1,4). Quand nous marchons vers Dieu, ce n’est pas le chemin qui est lumière, mais le Christ qui chemine avec nous, le Christ en qui nous avançons. Notre assurance est en Lui seul, et non pas dans une route que nous pourrions prévoir et baliser. Si le Christ marche devant nous, alors la Lumière de Pâques brille continuellement sur notre route.

Aujourd’hui, c’est le défi d’espérance qui est jeté à l’Église, aux communautés et à chacun de nous : "En toi est la source de la vie, en ta lumière nous voyons la lumière" (Ps 36,10). Puissions-nous dire : « J’ai vu la Lumière… et je suis entré ! »

Bon Carême à tous : Je suis dans la joie… Amen. P. Gabriel


Une première inédite :

Du 19 au 24 mars, 300 jeunes participeront à Rome à une réunion préparatoire du Synode des évêques qui, lui, aura lieu au mois d’octobre sur le thème : Les jeunes, la foi et le discernement des vocations. Les jeunes pourront s’exprimer librement, sans intermédiaires, sans représentants, sans être obligés de demander une audience ou d’envoyer une lettre officielle. Pour Stella Marillene Nishimwe, c’est cela qui compte. Du coup, les nouvelles technologies – Facebook, vidéos, selfies, hashtags, Twitter …- contribueront concrètement, en plusieurs langues, au déroulement du pré-synode, pour rejoindre les jeunes là où ils sont, en dehors des réseaux et des codes habituels. Les groupes linguistiques seront modérés par d’autres jeunes. Les organisateurs veulent ainsi créer un forum virtuel dans lequel les plus jeunes puissent se sentir à l’aise. L’Église doit ouvrir un dialogue et s’efforcer d’apporter des réponses à leurs attentes, à celles de tous les jeunes du monde et pas seulement des catholiques, parce qu’il est important de savoir aussi ce que les autres pensent de nous, explique-t-elle. Les jeunes recherchent le bonheur, la joie…mais beaucoup d’entre eux sont confrontés à la souffrance, aux doutes. Stella le répète avec force : le succès du prochain synode dépendra de la participation des jeunes à l’assemblée préparatoire du mois de mars. Les résultats du questionnaire en cinq langues mis en ligne à leur intention sont encourageants. Le thème qui revient le plus souvent est celui du bonheur  : « comment être heureux ? ». Autres questions dominantes : le sens de la vie, la famille, la vie affective, l’emploi… Ces réponses sont actuellement analysées par des spécialistes du secteur. L’Église est bien déterminée à se mettre à l’écoute des jeunes, le plus largement possible au-delà des seuls catholiques ; se mettre à l’écoute de leur sensibilité, de leur foi, de leurs doutes et de leurs questionnements, insiste le cardinal Baldisseri, elle veut connaître le regard qu’ils portent sur l’Église ; entendre ceux qui vivent des situations difficiles, qui se sentent exclus.

Au cœur de nos épreuves comme de nos tracas : laissons la grâce agir…

« Il voulait montrer, au long des âges futurs, la richesse infinie de sa grâce… »
Telle est l’affirmation de St Paul dans sa lettre aux Ephésiens que nous allons proclamer et réentendre en ce Dimanche de la 4e semaine de Carême.

Au sein de notre entourage comme dans nos vies, la grâce divine n’a jamais cessé d’agir… Je dirais même plus : La grâce divine ne cesse de se rendre visible quotidiennement…

Un des témoins de celle-ci est Saint Antoine ! Le docteur de l’Eglise n’hésite pas à intercéder à toutes nos demandes (du moment qu’elles sont formulées avec un cœur d’enfant, c’est tout ce qui lui importe…) En effet, celui-ci en est convaincu : Dieu utilise tous les moyens pour nous combler de sa miséricorde… Y compris un porte-monnaie égaré !

Fernand (de son nom de baptême), est encore le Saint qui va nous aider à nous détacher progressivement des choses matérielles (en nous aidant à les retrouver justement) dans le but de nous libérer de nos préoccupations éphémères, pour enfin nous attacher aux richesses célestes… Aussi, lorsque l’Esprit-Saint nous inspire par l’intercession du Franciscain Portugais à résoudre nos soucis, notre âme est davantage disposée à vivre de foi, d’espérance et de charité.

Cet intellectuel (ayant les pieds sur terre) l’a bien compris : Tout savant, quel qui soit, doit avant tout être dans la pâte humaine s’il veut être crédible… Cela suppose avoir un cœur attentionné à l’autre, avoir le souci de lui dire qu’il est aimé de Dieu et de l’aider à s’en apercevoir dans les choses concrètes de sa vie…

« C’est bien par la grâce que vous êtes sauvés… » Nous dit encore l’apôtre des gentils… Avons-nous assez d’audace dans notre vie de foi pour la vivre dans notre quotidien ? N’est-ce pas après tout un des objectifs du chrétien : devenir porteur de la lumière de Dieu y compris au cœur de nos tracas, au cœur de nos épreuves, au cœur de nos douleurs… Dans tout ce qui nous empêche d’une manière ou d’une autre à avancer sur le chemin de la sainteté ?

« Ô grand Saint Antoine ! Vous dont le cœur est plein de bonté et qui avez reçu de Dieu le pouvoir de faire retrouver les choses perdues, secourez-moi en ce moment, afin que, par votre assistance, j’obtienne la grâce que je demande et que je puisse ainsi glorifier de plus en plus le Seigneur qui opère par vous, de si grandes merveilles. »

En ce temps de carême, devenons davantage des chrétiens audacieux ! Osons vivre pleinement la grâce reçue le jour de notre baptême !

Célébrations et Rencontres

Samedi 10 mars

  • 8h30 Messe à N.D.de Santé Action de grâce Claude Perrin
  • 10h00 à 12h00 st Siffrein : confessions
  • 14h00 Espace Auzon : loto paroissial
  • 18h30 Messe à N.D.de l’Observance

Dimanche 11 mars 4e Dimanche de Carême

  • 9h00 Messe à st Siffrein
  • 10h30 Messe à st Siffrein intention particulière
  • 14h00 à 16h00 N.D.de l’Observance : chants interprétés par la Communauté des H’Mongs

Lundi 12 mars

  • 18h30 Messe à St Siffrein 
  • 18h30 à 20h00 N.D.O.réunion du groupe Jean Paul II 

Mardi 13 mars st Elrade, abbé

  • Anniversaire de l’élection du Pape François
  • 14h00 réunion du groupe VEA quartier st Roch
  • 18h30 Messe à N.D.de l’Observance Léone GILLOT Pour l’Eglise en Afrique du Sud 

 Mercredi 14 mars

  • 8h30 Messe à st Siffrein

Jeudi 15 mars ste Louise de Marillac, religieuse

  • 9h00 entretien de la cathédrale
  • 14h30 réunion de l’équipe VEA la Lègue st André
  • 18h30 Messe à st Siffrein intention particulière

Vendredi 16 mars

  • 8h30 Messe à st Siffrein Josette & Roger PERAULT 
  • 9h00 Adoration du st Sacrement et confessions
  • 18h00 st Siffrein Chemin de Croix
  • 19h30 st Siffrein « La Passion selon st Matthieu » De J.S.Bach, par l’Ensemble Vocal d’Avignon sous la Direction de Bernard TILLET

Samedi 17 mars st Patrick, évêque

  • 8h30 Messe à N.D.de Santé
  • 9h00 à 11h30 maison paroissiale réunion du Groupe Emmaüs
  • 10h00 à 12h00 st Siffrein : confessions
  • 17h30 N.D.O.Conférence de Carême par le Père Johan sur saint Antoine de Padoue
  • 18h30 Messe à N.D.de l’Observance

Dimanche 18 mars 5e Dimanche de Carême

  • 9h00 Messe à st Siffrein Pour les Prêtres de notre paroisse et les responsables de la ville
  • 10h00 Journée des Servants d’Autel
  • 10h30 Messe à st Siffrein présidée par Mgr Cattenoz

Sépulture chrétiennes :

Germaine ESPENON 94 ans, Pierre DELLIAUX 80 ans