Feuille paroissiale du 04 mars 2018

1er mars 2018

Les marchands du Temple

Combien de fois avons-nous dit ou entendu que l’Eglise d’aujourd’hui, c’était « les marchands du Temple » que Jésus aurait chassés comme autrefois à Jérusalem ? Le Vatican et ses musées, Lourdes et ses magasins, etc. « Si avec tout cet argent, on avait donné aux pauvres ! » Et c’est une réelle question, qui mérite une réponse.

D’abord, ce que Jésus ne condamne pas, ce sont les pierres et les ornements, ni le temple de Jérusalem, ni la cathédrale de Paris ou de Carpentras, sinon, il n’aurait jamais demandé, par l’intermédiaire de la Vierge Marie, de construire et d’édifier des sanctuaires comme ceux de Lourdes, de Fatima, d’Aparecida et de Guadaloupe, où des millions de pèlerins de toutes origines, cultures et religions, se pressent, heureux d’être accueillis et de pouvoir prier. Ce que Jésus ne condamne pas, c’est la conservation du patrimoine, Mémoire de nos Pères, comme les bibliothèques, les musées, les cathédrales et autres oratoires. Si nous ne vivons pas dans le passé, nous vivons du passé, leçons de vie qui enracinent les générations présentes et les fécondent. Nous avons un bel exemple avec l’Inguimbertine, Maison de la culture ouverte à tous dans une transmission vivante, garante de l’avenir. Des témoins du Christ et de l’Humanité ont donné leur vie pour sauver le patrimoine, face aux iconoclastes de tout poil, fondamentaliste politico-religieux, qui menacent la mémoire : « On ne peut que rire de la bêtise de ceux qui croient que les tyrans d’aujourd’hui peuvent détruire la mémoire de demain », s’exclamait en son temps Tacite. Pensez à la destruction du musée de Palmyre, de la bibliothèque de Mossoul, au nom de… Dieu !

Ce que Jésus condamne en réalité, c’est de faire du temple de Dieu, un repère de brigands : d’abord notre propre temple, prompt à marchander, à tricher, à détourner le cœur de sa seule et vraie finalité : le don de soi à Dieu et aux prochains. Orgueil, jalousie, cupidité, impureté de toutes sortes, voilà ce qu’il faut chasser de notre cœur, pour qu’il soit le temple de l’Esprit. Et cela vaut évidemment pour les temples de pierre : division et exclusion, marchandage des grâces, non accueil du pauvre (celui qui est mon prochain), autoritarisme et accaparement de la grâce (cadeau de Dieu toujours respectueux de la personne humaine).

 Dieu n’est pas venu supprimer ces lieux de son habitation et de sa grâce, il est venu les habiter de sa présence, et c’est uniquement sa présence qui doit paraître en nous et dans les lieux inspirés que sont nos Eglises. Que notre effort de Carême soit tout centré sur cette présence ! Amen !

Père Gabriel

Informer-Partager-Prier

Jésus, l’enquête : une salle de cinéma bondée, un silence de cathédrale, des applaudissements à la fin. Pourquoi ? Parce que ce film, qui retrace l’histoire vraie de Lee Strobel, se regarde comme une vraie enquête policière, avec du suspense, des épreuves et des larmes, des rencontres et un dénouement magistral : "Je transformerai votre coeur de pierre en coeur de chair" (Ezechiel) .
 Allez le voir cette semaine au Capitol le Pontet, horaire 11h, 16h15, 19h35 et même 22h05 !

Le Chemin de Croix est une miséricorde en ce temps de Carême : il permet de suivre Jésus et de communier à l’offrande de sa vie, au milieu des personnes qu’ils rencontrent. Venez volontiers le Vendredi à 18h. à St Siffrein.

À Jérusalem, le Saint-Sépulcre a rouvert ses portes ce 28 février après une rarissime fermeture de trois jours. La fin d’un bras de fer. Les portes du Saint-Sépulcre ont été ouvertes pour la première fois depuis dimanche, autorisant des milliers de pèlerins à pénétrer le Lieu Saint. Dès mardi soir, les Églises grecque, orthodoxe, arménienne et catholique qui se partagent la gestion du sanctuaire avaient annoncé cet épilogue : « Nous remercions Dieu pour le communiqué diffusé plus tôt par le Premier ministre et exprimons notre gratitude à tous ceux qui ont travaillé sans relâche afin de conserver la présence chrétienne à Jérusalem ». Quelques heures plus tôt, le gouvernement de Benjamin Netanyahu avait annoncé la suspension de la collecte des taxes ainsi que de l’examen d’une proposition de loi qui avaient entraîné la colère des Eglises et la fermeture du Saint-Sépulcre. Depuis lors, des milliers de pèlerins et voyageurs du monde entier trouvaient portes closes et improvisaient des prières sur le parvis. La fermeture du lieu saint n’avait que de rarissimes précédents au cours des trente dernières années.

Poème pour souhaiter un bon carême à tous nos amis chrétiens.. Douce fête religieuse, temps de pénitence et de conversion. La foi du croyant s’amplifie, la sagesse devient affection. Mes amis ! Croyants ou pas, il nous faut respecter ces jours saints.

Poème pour souhaiter un joyeux carême aux amis de Jésus. Les quarante jours du carême commencent le mercredi des cendres. Patience et abstinence rappellent que la vie n’est pas à vendre. L’humilité du coeur est un message qui met l’Homme à nu.

Le Carême annonce la venue de Pâques, une douce semaine sainte. L’amour et la vie s’unissent tendrement dans une même étreinte. Temps sacrés qui exigent le respect de tous, croyants et athées. A chacun sa foi, a chacun sa croyance aux pays de la laïcité.

Message d’amitié pour souhaiter un carême spirituel et sincère. Belle poésie pour que cette douce fête soit une très belle prière. Que l’on soit croyant en Jésus Christ ou que l’on n’y croit pas. La fête sacrée du carême nous rappelle le sens de la vie ici-bas.

Loto : N’oubliez pas notre loto le samedi 10 mars à 14heures, espace Auzon.
Venez nombreux, parlez-en autour de vous, amenez vos amis et vos familles.
De nombreux lots vous attendent.

Fête de saint Joseph : le lundi 19 mars à 17h00 : Messe célébrée au Foyer Antoine Bonnet pour les familles du quartier.

Célébrations et Rencontres

Samedi 3 mars

  • 8h30 Messe à N.D.de Santé
  • 10h00 à 12h00 st Siffrein : confessions
  • 18h30 Messe à N.D.de l’Observance
  • Marguerite AUVITY, Marguerite et Raymond OLLIER

Dimanche 4 mars 3e Dimanche de Carême

  • 9h00 Messe à st Siffrein
  • 10h30 Messe à st Siffrein 2e & 3e étapes vers le Baptême pour les enfants scolarisés

Lundi 5 mars

  • 18h30 Messe à St Siffrein 

 
Mardi 6 mars ste Colette, vierge

  • 18h30 Messe à N.D.de l’Observance 

 
Mercredi 7 mars stes Perpétue & Félicité martyres

  • 8h30 Messe à st Siffrein
  • 15h00 Messe au Pôle Santé

Jeudi 8 mars st Jean de Dieu, religieux

  • 15h00 Messe à la maison de retraite la Lègue
  • 18h30 Messe à st Siffrein

 
Vendredi 9 mars ste Françoise Romaine, religieuse

  • 8h30 Messe à st Siffrein Pierre & André ANSELME Paulette ROUX, Pierre BOUQUET 
  • 9h00 Adoration du st Sacrement et confessions
  • 16h30 Messe à la maison de retraite st Louis avec Sacrement des malades
  • 18h00 st Siffrein Chemin de Croix

Samedi 10 mars

  • 8h30 Messe à N.D.de Santé
  • 10h00 à 12h00 st Siffrein : confessions
  • 14h00 Espace Auzon : loto paroissial
  • 18h30 Messe à N.D.de l’Observance

Dimanche 11 mars 4e Dimanche de Carême

  • 9h00 Messe à st Siffrein
  • 10h30 Messe à st Siffrein
  • 14h00 à 16h00 N.D.de l’Observance : chants interprétés par la Communauté des H’Mongs

Sépultures Chrétiennes

Aimé GUIS, 93 ans, Christian BERNARD, 58 ans,
Liliane LUCAS, 71 ans.