Des nouvelles de sœur Carine - 24 mars 2020

24 mars 2020

Après discernement avec ma communauté, mon Évêque en France et Fidesco, et appuyées par l’ambassade de France de ..., nous avons dû interrompre la mission.

En moins de 24h, tout a été décidé et organisé pour notre retour sur le territoire français à cause de la pandémie actuelle.

Nous sommes donc rentrées vendredi dernier 20 mars avec les derniers avions qui acceptent de venir en France.

Et ce même jour, j’ai appris que le gouvernement du ... a également décidé de fermer toutes les écoles, universités et d’interdire les grands rassemblements.

Donc la mission n’aurait de toute façon pas pu continuer même en restant sur place.

Les au-revoir rapides, précipités ont été difficiles surtout avec les enfants des rues et dans le camp mais je leur ai promis que ce n’était qu’une pause, en espérant pouvoir revenir très vit, ou tout au moins au plus vite.

Merci de votre compréhension et prions pour que ce virus n’atteigne pas ces populations les plus vulnérables !

Comme m’a dit un ami à ... le jour du départ, :« si on ne peut plus travailler le matin, alors on n’a rien à manger pour le soir même ! Ici, pas de sécurité sociale, pas de retraite, pas d’allocation »…
Alors prions pour que les pays les plus pauvres soient pour une fois épargnés d’un fléau supplémentaire.

Merci à tous de votre soutien et compréhension …
Je vous avertirai bien sûr de la suite et je prie pour chacun et chacune de vous, pour que là où vous soyez, vous vous portiez bien et que nous puissions chacun revenir à l’essentiel de notre humanité !
Et retrouver le visage de notre créateur et courir jusqu’à Lui ! Il nous attend alors laissons nous réconcilier avec Dieu !

C’est le moment ! - Paix et communion