Daisy nous explique comment va se passer cette année de catéchisme

13 octobre 2019

Daisy, responsable du catéchisme,

nous explique comment va se passer cette nouvelle année sous la protection de sainte Thérèse de l’enfant Jésus.

« Nous sommes dans l’année de la sainteté . Père Gabriel nous a demandé de choisir un saint ou une sainte pour le groupe des enfants du catéchisme. Nous avons tous été d’accord pour choisir sainte Thérèse de l’enfant Jésus en rapport avec sa vie, la sainteté de sa famille. Ce choix s’est imposé à tous.

Puis nous avons voulu choisir un nom. On s’est alors rendus compte qu’il existait déjà une association des enfants amis de sainte Thérèse. Nous avons pris contact avec eux et ils nous ont donné leur accord pour que le groupe prenne le nom de l’association. Ils nous ont proposé de faire adhérer les enfants à cette association. Cela permet d’avoir des aides spirituelles pour les enfants et pour leurs familles. Il y a en l’occurrence une messe qui est célébrée spécialement pour les enfants membres de cette association.

Les familles reçoivent elles aussi des aides spirituelles sur demande et par la prière. Pour montrer que nos enfants sont reliés au sanctuaire de Lisieux, nous avons fait ce foulard où apparaît la paroisse de Carpentras et le sanctuaire de Lisieux. Les enfants le porteront à chaque célébration et chaque temps fort de la paroisse .
Les enfants auront des enseignements sur sainte Thérèse de Lisieux. Et qui sait peut-être un jour un pèlerinage à Lisieux.

La messe des familles aura lieu une fois par mois pour eux en fonction du calendrier liturgique.

Les parents ont été invités le 2 octobre à venir nous rencontrer avec un petit temps de prière, de louange, et la projection d’un film sur la vie de sainte Thérèse. Ce genre de rencontre sera renouvelé. Les enfants, quant à eux, ont bien reçu les choses. Ils ont bien compris qui était sainte Thérèse. Elle va non seulement les accompagner cette année et au cours de leurs années de catéchisme, mais toute leur vie s’ils choisissent de prier avec elle.

L’évangélisation des enfants qui n’ont jamais entendu parler de Dieu fait l’objet d’une réflexion.