Biographie de Saint Joseph - 19 mars 2020

19 mars 2020

Saint Joseph, époux de la très sainte Vierge Marie

Patron des charpentiers, menuisiers, charrons, bûcherons, des mariés, des jeunes enfants, des exilés, des voyageurs, des sonneurs, des carillonneurs, des fossoyeurs, des agonisants, des tondeurs, des tanneurs, invoqué par ceux qui cherchent une maison, pour la bonne mort, pour les causes désespérées, contre les tentations, contre les maux d’yeux.

Bien qu’issu de la famille du roi David, Joseph travaillait comme charpentier. Certains disent menuisier et bûcheron ce qui explique qu’il soit le saint patron de toutes ces professions.

Dans un évangile apocryphe, on explique que le grand prêtre, afin de choisir un époux à la Vierge marie, fit venir devant le Temple les hommes non mariés de la tribu de Judas, chacun avec une baguette à la main. Celui dont la baguette fleurirait serait l’époux choisit par le ciel. Ce fut Joseph qui fut ainsi désigné par le ciel. Il épousa donc la Vierge Marie.

Joseph dut prendre soin de la Vierge Marie dans des circonstances difficiles telles que le recensement à Bethléem. C’est pourquoi il est le saint patron de ceux qui cherchent une maison ou qui traversent de grandes difficultés. Le fait qu’il ait pris soin de l’enfant Jésus en fait le protecteur des jeunes enfants. La fuite en Egypte fait de lui le saint patron des voyageurs.

De retour à Nazareth où il finit ses jours, il faut constamment en contact avec Jésus et la Vierge Marie ce qui fait de lui quelqu’un qui atteignit indubitablement le plus haut point de la grâce et de la perfection évangélique.

Une révélation de sainte Brigitte donne à penser qu’il est mort entre les bras de la saint Vierge et de Jésus. C’est pourquoi on l’invoque pour une bonne mort. De nombreux miracles ont eu lieu par son intercession.