2e journée des EDC à Strasbourg - après midi

22 mars 2018

EDC Samedi après midi : oser pour une foi 

Pour celui qui se risque, le Seigneur ne déçoit pas : la joie de la foi, la rencontre avec une Personne ; être humain en étant plus humain, en laissant Dieu transparaître la douce et consolante joie d’évangéliser .
Jean marie Duthileul ,Architecte, ingénieur concepteur des gares
il est important dans la vie d’ inventer : on n’ arrête pas la liberté, il faut oser bâtir, nous sommes des pierres vivantes. Dans l’ Église, le Christ habite son peuple et tous les peuples en donnant son corps 
On travaille pour des gens une matière première donnée par le Créateur, un projet à réaliser par les hommes. C’est le récit de la création où Dieu crée le premier espace de l ’homme : le jardin d Éden 


Dans tout homme, il y a le souffle de Dieu 

La question de la temporalité : il est important d’avoir un espace 
Comment donner du sens à son travail : en pensant aux gens qui seront in fine les utilisateurs 
La relecture, c’ est de pouvoir se dire « J ai suivi ou non Jésus chemin vérité et vie »
Passer par la culture des paraboles etc 
Transmettre et continuer à transmettre l’ expérience est plus important que de passer son entreprise .
EDC atelier entreprise est vécu comme une communauté solidaire : un pour tous, tous pour un 
Seul l’ amour peut permettre cette communauté solidaire , ch 17 St Jean par le souffle de l Esprit 
La coopération des humains dans la réalisation du Royaume de Dieu, c est l ’Entreprise .
Alexandre Python agence de voyage Ad Gentes sur les lieux des martyrs d’aujourd’hui 
faites œuvre de Dieu, non pour Dieu 
Introduire la fragilité dans l’ entreprise, il faut mettre une sorte de parrainage en place avec solidarité et bienveillance