Feuille paroissiale du 01 octobre 2017

30 septembre 2017

« Si nous voulons être chrétiens, nous devons être marials ».

Le début du mois du Rosaire tombe un Dimanche. L’occasion est trop belle de parler de cette dévotion populaire, inspirée par le Ciel, encouragée par les papes et récitée dans le monde entier chaque jour.
« Si nous voulons être chrétiens, nous devons être marials ». C’est l’invitation du Pape François, reprenant les paroles de Paul VI, qui a salué ainsi les pèlerins de Fatima vendredi 12 mai 2017 au soir, lors de ce centenaire des apparitions de la Vierge. Dans cette expression forte, j’y vois deux aspects :

- le rôle exemplaire de Marie, Maitresse de vie spirituelle, la première en chemin sur la via crucis de son Fils Jésus-Christ. Elle a façonné le visage humain de Dieu, Jésus, et elle continue son rôle maternel en façonnant en nous ce même visage. Mère de Dieu et Mère des hommes. La récitation régulière et quotidienne des mystères du Rosaire reproduisent en nous spirituellement Jésus et nous aident à traverser les moments "joyeux, lumineux, douloureux et glorieux" de nos vies.

- le témoignage marial que nous devons porter. La mission qui nous incombe à tous est de faire voir le visage doux et humble de Jésus, qui n’est pas venu pour les justes, mais pour les péheurs. Marie, c’est "la force révolutionnaire de la tendresse et de l’affection", a dit le pape François, qui nous prend dans ses bras, nous couvre de son manteau et nous place à côté du Cœur de Jésus. 
En ce début du mois du Rosaire, sortons nos chapelets, faisons une chaîne de prière quotidienne, portons dans notre prière « spécialement ceux qui en ont le plus besoin » (Apparition à Fatima de juillet 1917), « les déshérités et malheureux à qui a été volé le temps présent, chacune des personnes exclues et abandonnées à qui est nié l’avenir, chacun des orphelins et des victimes de l’injustice à qui il n’est pas permis d’avoir un passé ». Merci Notre Dame du Rosaire, Merci Notre Dame de la Paix !
Soyez notre Mère et notre Maîtresse. - Père Gabriel